fbpx

En tant qu’êtres humains avec des systèmes corporels complexes, il est essentiel que notre corps maximise l’absorption des nutriments et des vitamines. C’est parce que notre corps dépend de ces nutriments pour fonctionner de manière optimale, même si ce n’est qu’en petites. En raison de la faible quantité de ces nutriments dont l’organisme a besoin, on les appelle donc micronutriments.

Les micronutriments sont des vitamines et des minéraux dont le corps a besoin pour effectuer une multitude de fonctions physiologiques qui maintiennent votre santé. Ces besoins ne dépassent pas les 100 milligrammes par jour. Cette quantité peut sembler insignifiante, mais elle n’en sera pas moins bénéfique à notre organisme pour augmenter ou améliorer l’absorption des nutriments.

MICRONUTRIMENTS ESSENTIELS

Parmi les micronutriments dont l’organisme a besoin, vous trouverez ci-dessous les plus essentiels. Toutefois, il faut retenir qu’une consommation excessive de compléments alimentaires, même sous forme de micronutriments, peut parfois avoir des effets négatifs. Des explications complémentaires sont aussi données ci-dessous.

POTASSIUM

Le potassium est le huitième/neuvième élément le plus courant, en masse (0,2 %), dans le corps humain, donc un adulte de 60 kg contient au total environ 120 g de potassium.

Il est important pour contrôler l’équilibre des liquides dans l’organisme, pour le bon fonctionnement du muscle cardiaque ainsi qu’en aident les nerfs et les muscles à communiquer entre eux.

Ingérer une trop grande quantité de potassium, par les suppléments ou autrement, peut causer des douleurs à l’estomac ou des nausées. Pour éviter de prendre trop de nutriments et vitamines en anticipation de lacunes perçus par le corps, il lui serait avantageux de maximiser l’absorption de ces-derniers.

MAGNÉSIUM

Le magnésium est le onzième élément le plus abondant en masse et est essentiel à toutes les cellules et à quelque 300 enzymes.

Le magnésium aide votre corps à transformer les aliments que vous mangez en énergie et assure le fonctionnement normal de vos glandes parathyroïdes, qui servent à produire des hormones importantes pour votre santé osseuse. D’où l’importance d’améliorer l’absorption de nutriments comme celui-ci pour utiliser au maximum les nutriments présents dans l’aliment.

Prendre de fortes doses de magnésium en peu de temps peut causer des nausées et des crampes abdominales. Ses effets secondaires, long terme et à dose élevée, comprennent une baisse de la tension artérielle, un ralentissement du rythme cardiaque ou une faiblesse musculaire et une difficulté à respirer.

FER

Le poids corporel moyen d’un adulte humain est d’environ 0,005 % de fer, soit environ quatre grammes, dont les trois quarts sont en hémoglobine : un niveau qui demeure constant même si seulement environ un milligramme de fer est absorbé chaque jour.

Le fer est l’un des minéraux les plus essentiels de votre corps : il catalyse la production de globules rouges et améliore la circulation de l’oxygène dans le corps.

Il est donc important de maximiser l’absorption des nutriments et vitamines comme le fer qui peut causer une anémie si le corps est en manque. L’anémie touche 1,62 milliard de personnes dans le monde.

Par contre, trop de fer peut provoquer des nausées et des douleurs à l’estomac et de très fortes doses de fer peuvent mêmes être mortelles, surtout si pour les enfants, alors faite attention à toujours garder les suppléments de fer hors de la portée des enfants.

ZINC

Le zinc se trouve souvent dans les compléments alimentaires sous des formes telles que l’oxyde de zinc, l’acétate de zinc ou le gluconate de zinc.

Il aide à fabriquer de nouvelles cellules et enzymes, nous aide à transformer les glucides, les graisses et les protéines dans les aliments, et aide à la guérison des plaies.

C’est un remède simple et peu coûteux contre les épisodes diarrhéiques chez les enfants du tiers-monde. L’incapacité de l’organisme à augmenter ou améliorer l’absorption des nutriments pourrait lui priver des avantages que peut procurer le zinc.

Prendre de fortes doses de zinc réduit la quantité de cuivre que le corps peut absorber qui peut ensuite mener à l’anémie et à l’affaiblissement des os. Trop de zinc peut également provoquer des nausées, une perte d’appétit et des crampes abdominales. D’autres symptômes sont l’affaiblissement du système immunitaire, la fatigue et des infections urinaires.

MANGANÈSE

Le corps humain contient environ 12 mg de manganèse, principalement dans les os, et le reste des tissus mous est concentré dans le foie et les reins. Le manganèse est un oligo-élément qui aide à fabriquer et à activer diverses enzymes dans l’organisme.

Prendre de fortes doses supplémentaires de manganèse au cours de longues périodes peut causer des douleurs musculaires, des lésions nerveuses et des symptômes neurologiques, comme la fatigue et la dépression.

SÉLÉNIUM

La teneur en sélénium dans le corps humain se situerait entre 13 et 20 milligrammes.

Le sélénium est un oligo-élément qui joue un rôle important dans le fonctionnement de votre système immunitaire et dans la reproduction. C’est aussi un antioxydant puissant qui aide à prévenir les dommages aux cellules et aux tissus.

Plus de sélénium dans votre diète réduit la toxicité du mercure, bien qu’il ne soit efficace qu’à petite dose de mercure. Il est donc important de maximiser l’absorption des nutriments et vitamines pour le sélénium.

Les symptômes de toxicité du sélénium comprennent nausées, vomissements, décoloration des ongles, fragilité, et perte de cheveux.

ET LE SHILAJIT DANS TOUT CELA ?

Le Shilajit contient tous les micronutriments mentionnés ci-dessus et en quantité optimal pour le corps. Autrement dit, consommer le Shilajit fournira à votre corps la quantité exacte de chaque micronutriment dont vous avez besoin sans aucun effet secondaire négatif.

La structure chimique unique du Shilajit comprend non seulement du potassium, magnésium, fer, zinc, manganèse et du sélénium, mais aussi deux autres composants essentiels : l’acide fulvique et l’acide humique.

La structure chimique unique du Shilajit comprend non seulement du potassium, magnésium, fer, zinc, manganèse et du sélénium, mais aussi deux autres composants essentiels : l’acide fulvique et l’acide humique.Les acides fulviques sont une gamme d’acides organiques similaires aux acides humiques mais différenciés par leur poids moléculaire, leur couleur, leur acidité et leur degré de polymérisation (c’est-à-dire que la faible masse moléculaire des acides fulviques les rend supérieurs en activité biologique aux acides humiques). L’acide fulvique et l’acide humique agissent à l’intérieur de la cellule en rendant les membranes cellulaires plus perméables et stimulant, ce qui peut améliorer l’absorption des nutriments.

DERNIÈRES RÉFLEXIONS

Le Shilajit aide à maximiser l’absorption des nutriments et des vitamines grâce à sa structure acide avec tous les nutriments mentionnés ci-dessus, qui fournit à votre corps une thérapie par chélation naturelle. Il y parvient en décomposant les toxines et les métaux qui pénètrent dans votre corps, assurant ainsi une désintoxication de haute qualité qui peut améliorer l’absorption des nutriments.

RÉFÉRENCES

  1. A.; Frost, D. V.; Balassa, J. J. (1970). “Essential trace metals in man: Selenium”. Journal of chronic diseases. 23(4): 227–43. doi:10.1016/0021-9681(70)90003-2PMID 4926392.
  2. Ralston, N. V.; Ralston, C. R.; Blackwell, JL III; Raymond, L. J. (2008). “Dietary and tissue selenium in relation to methylmercury toxicity”(PDF). Neurotoxicology29 (5): 802–811. doi:1016/j.neuro.2008.07.007PMID 18761370.
  3. Abdel-Wahab, M.; Youssef, S.; Aly, A.; el-Fiki, S.; et al. (1992). “A simple calibration of a whole-body counter for the measurement of total body potassium in humans”International Journal of Radiation Applications and Instrumentation. Part A. Applied Radiation and Isotopes43(10): 1285–9. doi:1016/0883-2889(92)90208-V. PMID 1330980.
  4. US National Institutes of Health. “Dietary Supplement Fact Sheet: Magnesium”. Office of Dietary Supplements, 11 February 2016. Retrieved 13 October 2016.
  5. Emsley, John “Manganese”. Nature’s Building Blocks: An A-Z Guide to the Elements. Oxford, UK: Oxford University Press. (2001). pp. 249–253. ISBN0-19-850340-7.
  6. Jennifer K. MacFarquhar, RN, MPH, Dr. Danielle L. Broussard, PhD, MPH, Dr. Paul Melstrom, PhD, Mr. Richard Hutchinson, Ms. Amy Wolkin, MPH, Ms. Colleen Martin, MPH, Dr. Raymond F. Burk, MD, Dr. John R. Dunn, DVM, PhD, Dr. Alice L. Green, MS, DVM, Dr. Roberta Hammond, PhD, Dr. William Schaffner, MD, and Dr. Timothy F. Jones, MD, Acute Selenium Toxicity Associated With a Dietary Supplement , PMC 2011 Nov 28. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3225252/
  7. Micronutrient Information Center Linus Pauling Institute at Oregon State University Selenium, oregonstate.edu
  8. NHS, Vitamins and Minerals-selenium, http://www.nhs.uk/Conditions/vitamins-minerals/Pages/Other-vitamins-minerals.aspx#selenium
  9. NHS, Vitamins and Minerals-Pottassium, http://www.nhs.uk/Conditions/vitamins-minerals/Pages/Other-vitamins-minerals.aspx#potassium
  10. http://www.nhs.uk/conditions/Potassium-test/pages/introduction.aspx
  11. Matthew Busse, Signs and Symptoms of Too Much Magnesium, livestrong.com, October 3, 2017
  12. http://www.nhs.uk/Conditions/vitamins-minerals/Pages/Other-vitamins-minerals.aspx#magnesium
  13. http://www.who.int/vmnis/anaemia/prevalence/summary/anaemia_data_status_t2/en/
  14. Greenwood and Earnshaw, pp. 1098–1104
  15. http://www.nhs.uk/Conditions/vitamins-minerals/Pages/Iron.aspx
  16. http://www.nhs.uk/Conditions/vitamins-minerals/Pages/Other-vitamins-minerals.aspx#zinc
  17. http://www.livestrong.com/article/230765-symptoms-of-zinc-overdose/
  18. http://www.nhs.uk/Conditions/vitamins-minerals/Pages/Other-vitamins-minerals.aspx#manganese
, ,
Article précédent
Meilleur moyen de désintoxiquer son corps naturellement

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu